Tour d’horizon des primes pour les chauffe-eau solaires en 2013

Depuis le 20 juillet 2012, certaines primes « énergie » des régions bruxelloise et wallonnes ont été augmentées. En fonction du revenu, on est passé du simple au double voire du simple au triple ou au quadruple.

Plus d’incitants fiscaux mais revalorisation des « primes énergie »

Cette augmentation concerne les chauffe-eau solaires mais aussi  l’isolation des murs extérieurs, le double vitrage, les chaudières à condensation et les pompes à chaleur. Cette revalorisation des primes est due à une chute des demandes de primes de 50% entre juin 2011 et juin 2012. La faute à la crise économique et à la suppression des incitants fiscaux fédéraux pour cause de rigueur budgétaire obligatoire. C’est pour contrer ce recul problématique que les gouvernements bruxellois et wallon ont pris des mesures pour rendre certaines primes plus attrayantes. Le budget défini pour ces primes a augmenté de 50%, il s’élève à 18 millions d’euros. De quoi en faire profiter pas mal de monde.

Concrètement, pour ce qui est du chauffe-eau solaire, la prime est majorée de 50%, vous pouvez être remboursé jusqu’à 3.500 euros, ce qui peut représenter jusqu’à 75% de votre facture !

Vous trouverez tous les formulaires et renseignements relatifs à ces primes sur le site de Bruxelles environnement : et sur celui de la région wallonne.

Les 5 étapes pour obtenir une prime pour votre chauffe-eau solaire

1.       Téléchargez le formulaire D1 sur le site de la région bruxelloise ou wallonne. Lisez consciencieusement les conditions générales

2.       De la même façon, téléchargez et lisez les obligations techniques qui se trouvent au début des formulaires techniques relatifs à chaque prime

3.       Faites appel à notre site qui vous fournira plusieurs devis détaillés et correspondants à vos besoins. Choisissez le devis qui vous convient le mieux et signez-le. Rencontrez votre entrepreneur, demander lui de consulter et signer le formulaire technique. Réclamez-lui les documents techniques que vous devrez joindre à votre demande de prime. Faites les travaux.

4.       Rassemblez les documents qui constituent votre dossier, c’est-à-dire :

o   le formulaire de demande qui se trouve à la fin du formulaire technique

o   en annexe, les autres documents mentionnés dans ce formulaire

5.       Envoyer le dossier à la région wallonne ou à Bruxelles environnement

Bon à savoir

Certaines communes octroient également une prime pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Cette prime peut-être intéressante voire très intéressante. Prenons un exemple. La commune de Dour offre une prime d’un montant forfaitaire de 125 euros pour une installation avec capteurs solaires si la surface optique est supérieure à 1m². Pour une installation unique destinée à plusieurs ménages, 125 euros sont accordés pour une surface de 1 à 4m², plus 25 euros par m² supplémentaire, jusqu’à 20 m².  Renseignez-vous auprès de votre commune ou laissez votre installateur s’en charger.

Tour d’horizon des primes pour les chauffe-eau solaires en 2013

Depuis le 20 juillet 2012, certaines primes « énergie » des régions bruxelloise et wallonnes ont été augmentées. En fonction du revenu, on est passé du simple au double voire du simple au triple ou au quadruple.

Plus d’incitants fiscaux mais revalorisation des « primes énergie »

Cette augmentation concerne les chauffe-eau solaires mais aussi  l’isolation des murs extérieurs, le double vitrage, les chaudières à condensation et les pompes à chaleur. Cette revalorisation des primes est due à une chute des demandes de primes de 50% entre juin 2011 et juin 2012. La faute à la crise économique et à la suppression des incitants fiscaux fédéraux pour cause de rigueur budgétaire obligatoire. C’est pour contrer ce recul problématique que les gouvernements bruxellois et wallon ont pris des mesures pour rendre certaines primes plus attrayantes. Le budget défini pour ces primes a augmenté de 50%, il s’élève à 18 millions d’euros. De quoi en faire profiter pas mal de monde.

Concrètement, pour ce qui est du chauffe-eau solaire, la prime est majorée de 50%, vous pouvez être remboursé jusqu’à 3.500 euros, ce qui peut représenter jusqu’à 75% de votre facture !

Vous trouverez tous les formulaires et renseignements relatifs à ces primes sur le site de Bruxelles environnement : et sur celui de la région wallonne.

Les 5 étapes pour obtenir une prime pour votre chauffe-eau solaire

1.       Téléchargez le formulaire D1 sur le site de la région bruxelloise ou wallonne. Lisez consciencieusement les conditions générales

2.       De la même façon, téléchargez et lisez les obligations techniques qui se trouvent au début des formulaires techniques relatifs à chaque prime

3.       Faites appel à notre site qui vous fournira plusieurs devis détaillés et correspondants à vos besoins. Choisissez le devis qui vous convient le mieux et signez-le. Rencontrez votre entrepreneur, demander lui de consulter et signer le formulaire technique. Réclamez-lui les documents techniques que vous devrez joindre à votre demande de prime. Faites les travaux.

4.       Rassemblez les documents qui constituent votre dossier, c’est-à-dire :

- le formulaire de demande qui se trouve à la fin du formulaire technique

- en annexe, les autres documents mentionnés dans ce formulaire

5.       Envoyer le dossier à la région wallonne ou à Bruxelles environnement

Bon à savoir

Certaines communes octroient également une prime pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Cette prime peut-être intéressante voire très intéressante. Prenons un exemple. La commune de Dour offre une prime d’un montant forfaitaire de 125 euros pour une installation avec capteurs solaires si la surface optique est supérieure à 1m². Pour une installation unique destinée à plusieurs ménages, 125 euros sont accordés pour une surface de 1 à 4m², plus 25 euros par m² supplémentaire, jusqu’à 20 m².  Renseignez-vous auprès de votre commune ou laissez votre installateur s’en charger.