Le fonctionnement d’un suiveur photovoltaïque

Comment optimiser au maximum le rendement de vos panneaux solaires ? En installant un suiveur photovoltaïque par exemple. Vos modules PV livrent ainsi leur meilleure performance à tout moment de la journée !

Les types de suiveurs solaires

Les suiveurs solaires peuvent être apposés sur un toit plat ou au sol, sur une structure spécifique. Il existe deux catégories de suiveurs photovoltaïques :

 

  • Le système à inclinaison variable : vous pouvez modifier l’angle d’inclinaison idéal de vos panneaux photovoltaïques, en distinguant par exemple une inclinaison « hiver » et « été ». Ainsi, les rayons heurtent vos panneaux PV avec l’angle le plus performant quelque soit la saison.
  • Le traceur solaire rotatif : plus abouti que le suiveur précédent. En plus de l’inclinaison modifiable, le traceur solaire rotatif suit de manière automatique la rotation du soleil.

Optimiser les performances

En recherchant le meilleur compromis orientation-inclinaison, le suiveur photovoltaïque permet d’augmenter la production d’électricité de 25 % ! Le graphique ci-dessous montre clairement les différences de performance entre un système PV fixe et un système orientable :

 

Image : www.ef4.be

Ainsi en Belgique, un système produisant 867 kWh par an peut augmenter sa capacité de production jusqu’à plus de 1.000 kWh s’il est équipé d’un suiveur photovoltaïque.

Dans quel cas placer un suiveur photovoltaïque ?

Bon à savoir
Vous voulez connaître la performance de vos modules PV dans votre localité ? Rendez-vous sur http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/apps4/pvest.php. Cette plateforme européenne, éditée en anglais pour le moment, vous permet de rentrer vos coordonnées et les caractéristiques de votre système photovoltaïque. Ainsi, vous obtenez une estimation précieuse du rendement espéré de vos panneaux solaires.

Le placement d’un suiveur photovoltaïque au sol nécessite un minimum de fondations en bétons. Un permis d’urbanisme est généralement requis. Pour placer le suiveur photovoltaïque sur un toit, il faut au préalable s’assurer de sa robustesse, vu la lourdeur non négligeable de la structure orientable. Généralement, un suiveur photovoltaïque est donc judicieux pour :

  • Une entreprise ou un particulier disposant d’un toit plat solide ou d’une parcelle de terrain ensoleillée ;
  • Maximiser la production en électricité en gardant le même nombre de panneaux solaires ;
  • Une zone dégagée de tout effet d’ombrage dans la direction du soleil : si votre suiveur est momentanément tourné vers un arbre ou un mur, il devient totalement inefficace !

Le placement d’un suiveur photovoltaïque ne se prend donc pas à la légère, d’autant que l’investissement est coûteux.