Quelles primes photovoltaïques en 2013 en Belgique ?

Où en est-on à Bruxelles et en Wallonie en 2013 quant aux primes pour l’installation de panneaux solaires utilisant la technologie photovoltaïque, c’est-à-dire producteurs d’électricité ?

Pour la région bruxelloise

Une prime régionale est octroyée de 1 euros par Watt-crête. Cette prime est accordée pour une installation sur un bâtiment neuf passif (< 15 kWh /m² an) ou pour un bâtiment rénové basse énergie (60 kWh  /m² an). La prime photovoltaïque est plafonnée à 30% de la facture en 2013, TVA comprise.

Il existe également  une prime à l’investissement pour les PME. Il s’agit d’un subside versé en capital qui concerne les micros, petites et moyennes-entreprises. Elle dépend de divers facteurs, par exemple de la zone d’investissement en panneaux photovoltaïques. Vous pouvez obtenir de 25% à 50% de prime à l’investissement. Infos 

De plus, dans certains cas des déductions d’impôts seront peut-être encore octroyées. A suivre sur le site du SFP Finances :

Il est à noter également que l’installation de panneaux photovoltaïques en 2013 assure une réelle économie d’énergie et que les Certificats verts restent attractifs, ils sont garantis 10 ans et sont revendus actuellement autour de 80 euros. Infos :

Primes photovoltaïques 2013 en Wallonie

La prime à l’investissement prévue pour les commerçants et les entreprises a été supprimée par le gouvernement en octobre 2011.

Comme pour la région bruxelloise, les économies d’énergie et les Certificats Verts restent les attraits majeurs de l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.

L’Ecopack wallon

Depuis janvier 2012, le fédéral a supprimé la déduction fiscale des investissements économiseurs d’énergie. La région wallonne avait alors réagi, dès mars 2012, avec la mise en place d’un écopack. Celui-ci permet de bénéficier d’un prêt  à 0%.

Petit rappel des faits, en 2010, l’Etat fédéral  a accordé pas loin de 700 millions d’euros de réduction d’impôts grâce à des investissements visant à économiser l’énergie. Notamment pour le placement de panneaux photovoltaïques. Puis en novembre 2011, l’Etat met brutalement fin a cet état de faits. Cela est tout sauf anodin.  La Wallonie réplique avec l’écopack, qui doit permettre aux ménages, en plus des primes encore existantes, de bénéficier d’un prêt à 0% qui couvre jusqu’à 30.000 euros divers travaux économiseurs d’énergie. Placement de panneaux photovoltaïques en tête, mais aussi, chauffe-eau solaire, isolation, ventilation, vannes thermostatiques, chauffage…

C’est bien mais ça n’a pas l’attrait de la déduction fiscale. Les écolos grincent des dents. Le sujet devrait donc revenir sur la table courant 2013.