Primes photovoltaïques 2012 à Bruxelles

Les systèmes d’aide et d’incitants aux investissements pour économies d’énergie varient en fonction des Régions. Le système bruxellois n’est pas le moins avantageux, grâce, notamment au maintien de certaines primes. Quelles sont les primes photovoltaïques 2012 à Bruxelles ?

Si vous êtes domicilié dans la Région Bruxelloise, vous pourrez bénéficier d’un certain nombre d’avantages, si vous décidez de passer à l’électricité photovoltaïque : primes (sous conditions) et certificats verts vous garantissent un retour sur investissement total au bout de 7 ans en moyenne.

Certificats vertsCertificats verts pour le photovoltaïque en 2012 à Bruxelles

C’est en soi la principale primes photovoltaïques 2012 à Bruxelles. Un certain nombre de certificats verts vous seront attribués, en fonction de la quantité d’énergie renouvelable que vous serez à même de produire avec votre installation. Ces certificats sont garantis à un prix minimal de 65 € et vous pourrez les revendre, soit aux autorités bruxelloises, soit à des groupements d’achats de certificats verts. À Bruxelles, pour chaque MWh (1000 kWh) produit par vos panneaux photovoltaïques, vous recevrez 5 certificats verts. La valeur de ces certificats est garantie pendant 10 ans, mais leur durée de validité est limitée à 5 ans. Ils sont généralement revendus bien plus chers au prix du marché (jusqu’à 83 €).

Pour les obtenir, il vous faut communiquer l’index de votre compteur électrique à BRUGEL, une fois par an, courant septembre. BRUGEL créditera alors votre compte du nombre de certificats verts auquel vous avez droit en fonction de votre production.

Primes photovoltaïques 2012 Bruxelles

Pour bénéficier de la primes photovoltaïques 2012 à Bruxelles, il faut désormais habiter un bâtiment à faible consommation énergétique. Moyennant certaines conditions très strictes, vous pourrez alors demander l’octroi d’une prime régionale bruxelloise, s’élevant entre 0,25 et 1 € par Watt-crête. Cette prime est plafonnée à 30 % de la facture TVAC.

Toutefois, vous ne serez éligible pour cette prime que si votre installation est placée sur un bâtiment neuf passif et que sa puissance ne dépasse pas une production de 15 kWh au m2 et par an ou sur un bâtiment rénové basse énergie, avec une production de 60 kWh par m² et par an.

Par ailleurs, certaines communes bruxelloises offrent encore des primes comprises entre 200 et 1000 €. Elles doivent être demandées après le placement de l’installation des panneaux photovoltaïques. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre administration pour savoir si des primes photovoltaïques sont possibles en 2012 à Bruxelles et plus particulièrement dans votre commune.

Procédure simplifiée

Désormais, il est possible d’introduire sa demande de certification ainsi que ses relevés de compteur d’énergie verte « on line » grâce au portail internet de BRUGEL. Le traitement des dossiers se fera donc en ligne pour simplifier la procédure et rendre le traitement des demandes plus rapide. D’autre part, les visites de certification par BRUGEL ne seront plus obligatoires pour les installations de moins de 10 kWc. À l’avenir, le nombre de certificats verts octroyés sera calculé, chaque année, selon quatre paramètres économiques pertinents au marché de l’énergie. Le but avoué de l’administration régionale est d’atteindre le retour sur investissement au bout d’une période de 7 ans. C’est pourquoi les primes photovoltaïques 2012 à Bruxelles sont toujours aussi intéressantes !