Primes photovoltaïques 2012 en Wallonie

Malgré le récent changement de législation, les aides n’ont pas totalement disparu en Région wallonne, mais leur octroi est soumis à de nouvelles règles d’attribution des certificats verts. Quid des primes photovoltaïques 2012 en Wallonie ?

En Wallonie, le récent changement de législation a suscité beaucoup de questions et d’inquiétudes, tant chez les candidats potentiels, que chez les professionnels de l’installation de panneaux photovoltaïques. Après le rush de la fin 2011 pour profiter de l’ancienne législation, le secteur a connu un moment de flottement. Depuis, il est reparti à la hausse, en raison de la baisse spectaculaire des prix des panneaux et aussi de leur productivité sans cesse accrue.

Primes photovoltaïques 2012 en Wallonie : les certificats verts

À partir de 2012, le propriétaire d’une installation privée recevra ces certificats verts pendant dix ans, au lieu de quinze actuellement. En outre, les certificats verts seront octroyés de manière dégressive à partir du 1er avril, puis du 1er septembre 2012. Les aides seront, toutefois, toujours accordées pour les contrats conclus avant 30 novembre 2011, pour peu que les travaux soient achevés dans les six mois suivants, soit au 31 mai 2012.

En Wallonie, les CV étaient attribués de manière anticipative, depuis la fin 2009. Cette avance, destinée à permettre au producteur particulier de rentrer dans ses frais plus rapidement, était limitée à 40 CV. Avec les primes photovoltaïques 2012 en Wallonie, c’est la puissance de l’installation et sa production exprimée en kilowatts crête (kWc) qui seront prises en considération. Les changements de régime de CV sont pris en compte en fonction de la date de paiement effectif de l’acompte, seul habilité à faire foi en tant que date de changement de régime.

Jusqu’au 31 mars, les 5 premiers kWc donnaient droit à 7 CV par Mwh. Ensuite, du 5e au 10e kWc, 5 CV par Mwh produit. Depuis le 1er avril, seule la production réelle est prise en compte, de façon dégressive et pendant 10 ans. Pratiquement, si votre installation a été faite entre le 1er avril 2012, jusqu’au 31 août, vous aurez droit à 10 CV par Mwh produits la première année, 9 la seconde, puis 8… et ainsi de suite, pour finir à 2 la 10e année. Pour une installation payée entre le 1er septembre 2012 et le 31 mars 2013 : 8 la première année, puis 7… pour arriver à 2 au bout de 10 ans.

S’il peut sembler compliqué, ce système assure une amélioration du temps de rentabilisation de l’installation qui tourne maintenant autour de 5 ans, en fonction de la puissance développée. Notons toutefois qu’aucune disposition n’a encore été prise pour la période commençant le 1er avril 2013.

Les primes photovoltaïques 2012 en Région wallonne

Il n’y a plus de primes photovoltaïques 2012 en Wallonie à proprement dit, mais certaines communes continuent, elles, à octroyer des primes d’installation de panneaux photovoltaïques à leurs habitants. Elles sont généralement comprises entre 200 et 100 euros, mais se font de plus en plus rares. Renseignez-vous auprès de votre administration communale pour connaître les différentes primes photovoltaïques 2012 en Wallonie.