La liaison vers le réseau électrique d’un système photovoltaïque

Chez nous, la grande majorité des installations photovoltaïques sont raccordées au réseau d’électricité classique. Que signifie ce raccordement dans la pratique ? Comment réguler l’énergie entrante et l’énergie sortante ?

Les deux types de systèmes photovoltaïques

On distingue généralement deux catégories d’installations photovoltaïques : les systèmes autonomes et les systèmes raccordés au réseau, beaucoup plus fréquents :

  • Un système autonome, avec un parc de batteries, se justifie uniquement lorsque l’habitat ou le bâtiment est totalement isolé, aucun raccordement au réseau n’étant possible ;
  • Un système raccordé au réseau, comme c’est généralement le cas en Belgique, permet de recourir au réseau classique lorsque les panneaux solaires ne produisent pas suffisamment d’énergie. Avec ce système, vous êtes assurés d’être couverts pour tous vos besoins en électricité.

Photovoltaïque et électricité

Pour un système photovoltaïque relié au réseau électrique, vous avez là encore deux possibilités :

  • Soit vous injectez la totalité de l’électricité produite par vos panneaux solaires PV dans le réseau : vous devenez alors un contributeur total et vous revendez l’électricité fournie au prix du marché ;
  • Soit vous n’injectez que le surplus d’énergie produite par vos panneaux solaires dans le réseau : c’est la démarche qui a le plus de sens dans le cas d’un système PV pour particulier.

La grande majorité de particuliers équipant leur maison de panneaux photovoltaïques sont donc à la fois consommateurs et producteurs d’électricité.

Checklist dans la pratique

Ça y est : vous entamez l’installation d’un système photovoltaïque relié au réseau d’électricité. Qu’est-ce que cela signifie dans la pratique ? Les éléments qui suivent sont applicables pour des installations dont la production est inférieure à 10 kW – c’est-à-dire pour un usage à la maison :

[table id=16 /]

En raccordant votre installation photovoltaïque au réseau d’électricité avec un compteur adéquat, vous pourrez aussi profiter du mécanisme de compensation pour les installations de moins de 10 kW : en injectant de l’énergie que vous ne consommez pas dans le réseau, votre facture diminue. L’électricité de vos panneaux solaires n’est donc jamais perdue !