Des implants « solaires » pour soigner la cécité !

C’est une véritable révolution dans le monde de l’industrie solaire. Dernière invention en date : des micros panneaux solaires destinés à être implantés dans l’œil pour rendre la vue aux malvoyants ! Une avancée technologique des américains Second Sight de Sylmar qui semble prometteuse pour la médecine ophtalmologique.

Le photovoltaïque fait des miracles

À l’origine d’une grande prouesse technologique, Second Sight a su mettre au point une véritable rétine artificielle fonctionnant à l’énergie solaire. Il s’agit de micros panneaux solaires implantés dans l’œil dotés d’une caméra qui détecte les informations visuelles.

Initialement, la retransmission de la caméra aux implants se faisait à l’aide de fils, remplaçant les photorécepteurs endommagés. Mais vu leur grand nombre et la complexité d’un tel processus, le chercheur James Loudin de l’Université de Stanford a imaginé un implant photovoltaïque sans fil. Une sorte de version miniaturisée des panneaux solaires qui fonctionnerait de manière illimitée, du moins théoriquement.

Premiers résultats

L’idée est d’installer une caméra sur une paire de lunettes pour transmettre les informations aux implants photovoltaïques à l’aide d’un faisceau lumineux basse intensité. En arrivant aux implants, les faisceaux sont transformés en activités électriques chargées de stimuler les neurones. Ils font alors office de photorécepteurs entre les implants et le cerveau.

Selon les derniers tests effectués sur des rats de laboratoire, Second Sight déclare obtenir des résultats plutôt concluants. Un espoir inespéré pour la médecine ophtalmologique.