Chauffe-eau solaire : ce qui change en 2012

Les primes disponibles pour l’installation d’un chauffe-eau solaire en 2012 ont évolué. Quelles sont-elles et qui peut en bénéficier ? Focus sur ce qui change en 2012.

Changements pour le chauffe-eau solaire en 2012 au fédéral

L’année dernière, vous pouviez obtenir une réduction d’impôt de l’ordre de 40% sur l’installation de votre chauffe-eau solaire. Dorénavant, ce sont les Régions qui devront assumer ces réductions d’impôt. En effet, le Fédéral a transféré les compétences en matière d’environnement aux Régions.

Il existe cependant deux exceptions :

  • La première concerne le report des dépenses sur 3 ans. En effet, si pour l’année 2011, vous aviez dépassé le montant maximal, soit 2.830€, il était alors possible de continuer cette réduction d’impôt sur les trois années suivantes. Ceux qui ont bénéficié d’un tel report pour leur installation de chauffe-eau solaire sont assurés de le voir continuer, même en 2012.
  • La deuxième concerne la date des contrats d’installation de votre chauffe-eau solaire. Si elle est antérieure au 28 novembre 2011, vous pourrez bénéficier, encore en 2012, de la réduction d’impôt fédérale.

En Wallonie

Le plan Soltherm reste d’actualité en Région Wallonne. Il s’agit d’un plan dont l’objectif est d’augmenter la commercialisation du chauffe-eau solaire afin de développer le marché solaire thermique dans la région.

Pour pouvoir bénéficier de la prime, vous devrez remplir certaines obligations :

  • Vous devrez faire appel à un installateur de chauffe-eau solaire agréé par la Région Wallonne. Afin de vérifier si vous êtes dans la condition, vous pouvez vous rendre sur le site de la Région, où une liste d’installateurs est disponible.
  • Vous devrez équiper votre chauffe-eau solaire d’un compteur d’énergie afin d’exercer un certain contrôle sur la production de votre installation.
  • Seulement pour les grandes installations hors logement (piscine, hôtels, maisons de repos, etc.), vous devrez également justifier la dimension de votre installation de chauffe-eau solaire par un audit de type « collectif ».

Il est dès lors encore possible d’obtenir un subside pour chauffe-eau solaire compris entre 500€ et 1.500€ pour les appartements, suivant qu’ils soient construits avant ou après le 30 avril 2010. En ce qui concerne les maisons, une prime  pour chauffe-eau solaire évoluant de 500€ à 6.000€ peut être octroyée, en fonction de la date de construction de la maison et du nombre de mètres carrés qu’elle utilise. Vous pouvez vous renseigner d’ors et déjà sur le site de la Région Wallonne.