Les différents systèmes de chauffage solaire

Vous désirez acquérir un système de chauffage solaire mais ne savez pas quel type choisir ? En effet, il existe une large gamme de produits. Quelles sont leurs différences ? Et pour quel prix ?

Comment fonctionne le chauffage solaire ?

Le chauffage solaire capte les rayons du soleil via des capteurs, placés sur votre toit par exemple, afin de stocker l’énergie dans un matériau qui puisse restituer la chaleur ainsi produite lorsque vous en aurez besoin. Chaque type de chauffage solaire fonctionne différemment, c’est ainsi qu’il existe une large gamme de produits :

  • Le chauffage solaire combiné au circuit de chauffage : Si vous possédez un chauffage fonctionnant grâce à un circuit d’eau chaude, il est alors avantageux d’utiliser un chauffage solaire combiné au système déjà établi. Ce type de produit dévie l’eau du circuit de chauffage lorsque celle-ci est de retour dans l’échangeur. En effet, l’eau pourra alors se diriger vers le réservoir de stockage solaire, uniquement si la température de celui-ci est plus élevée que l’eau de retour du circuit de chauffage.
    Mais cela représente un inconvénient. Si l’eau possède une température plus élevée que l’échangeur solaire, l’énergie solaire n’est d’aucune utilité dans le chauffage de votre maison. Cependant, comme il s’agit d’une simple déviation du circuit hydraulique, ce système est disponible à moindre coût.
  • Le chauffage solaire combiné avec un réservoir tampon : Une alternative à la première utilisation d’une combinaison avec le circuit de chauffage, c’est le couplage avec le réservoir tampon. L’eau, au lieu d’être déviée à la condition que la température soit moins élevée que le réservoir de stockage solaire, passe obligatoirement par le réservoir tampon solaire. Dans ce type de chauffage solaire, l’énergie du soleil participe donc au chauffage de votre maison.
  • Le chauffage solaire combiné avec une rampe commune : Dans ce système, toutes les sources d’énergies sont reliées à un collecteur (ou rampe commune). Ainsi, l’énergie solaire participe au chauffage de votre maison, mais aussi en tant que chauffe-eau. Ce système utilise un rendement optimal, mais vous devrez acquérir des circulateurs en plus, ce qui risque d’augmenter le coût du matériel et de votre installation de chauffage solaire. Heureusement, des primes existent au niveau fédéral et régional.

Une alternative : le plancher solaire

Vous aurez certainement entendu parler de lui : le fameux plancher chauffant est très tendance de nos jours. Ce système permet en effet de faire passer l’eau directement dans un circuit situé sous votre plancher. Vous n’aurez donc plus besoin de radiateur apparent, puisque celui-ci est dans votre sol. Vous pourrez ainsi profiter de la chaleur pour vous promener pieds nus dans la maison, le confort est assuré.

Dans un cas comme dans l’autre, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aiguiller sur le type de chauffage solaire que vous désirez acquérir dans votre maison.