Chauffage solaire pour piscine hors sol

Vous avez fait installer une piscine? Le chauffage solaire pour piscine hors sol vous permet d’en profiter pendant longtemps, en chauffant l’eau grâce à l’énergie gratuite et inépuisable du soleil.

Principe du chauffage solaire pour piscine hors sol

Il existe deux types de capteurs solaires  : ceux qui convertissent la lumière du soleil (photovoltaïques) et ceux qui convertissent son énergie en chaleur (thermique). Cette dernière technologie est très utilisée pour chauffer l’eau domestique, mais aussi pour le chauffage solaire de piscines hors sol.

Le chauffage est le poste le plus coûteux pour un propriétaire d’une piscine. Malheureusement, sous nos climats, s’en passer reviendrait à réduire à quelques semaines la possibilité d’en profiter. Impensable ! Pour alléger sa facture, il existe une solution économique et écologique : le chauffage solaire pour piscines hors sol. Une solution écologique qui vous permet de gagner aisément une dizaine de degrés.

Types de chauffages solaires pour piscine hors sol

On peut distinguer deux grands types de systèmes de chauffage par panneaux thermiques.

  • Soit via des panneaux constitués de tubes, dans lesquels une pompe fait circuler l’eau,
  • soit via des capteurs solaires « moquettes », ainsi appelés, car ils sont posés sur le sol et parce qu’on peut marcher dessus.

On peut aussi les poser sur le toit d’une maison d’été, d’une cabine de bains…

Panneaux à tube

Les panneaux à tubes sont une méthode de chauffage solaire pour piscine hors sol très efficace. Ils vous permettront même de chauffer l’eau de votre maison si vous y ajoutez un boiler. Ils coûtent entre 800 et 1000 euros par panneau, somme à laquelle il faut ajouter le circulateur qui permet d’injecter l’eau à l’intérieur des panneaux (comptez entre 250 et 300 euros). Pour une piscine d’une surface de 100 m2, il vous faudra 5  ou 6 panneaux, en fonction de l’ensoleillement et de l’orientation de votre piscine.

Panneaux moquette

Faits en EPDM, une matière plastique noire, légère et souple, les panneaux « moquettes » sont nettement moins chers. Ils se composent de tuyaux contenant un liquide caloporteur qui réchauffe l’eau par contact. Ce type de chauffage solaire pour piscine hors sol vous coûtera entre 400 et 500 euros pour 10 m2. Idéalement, il faut une surface de capteurs d’environ 33 à 50 % à celle du bassin, en fonction de l’exposition de la piscine. Pour éviter les mauvaises surprises et les bains glacés, prévoyez donc 50 m2 d’EPDM, pour une piscine de 100 m2.

Pour éviter que l’eau ne circule quand il n’y a pas de soleil, refroidissant ainsi votre piscine, il existe des régulateurs automatiques qui permettent de ne faire passer l’eau dans le circuit de chauffage que lorsque l’ensoleillement est suffisant.

Astuces

Optimisez votre chauffage solaire pour piscine hors sol :

  • Pour maximiser l’efficacité de vos capteurs EPDM, placez sous un verre résistant aux intempéries (gel, grêle…) pour profiter de l’effet de serre.
  • Pour limiter la perte de chaleur, pensez à protéger votre piscine de l’évaporation, du vent et du refroidissement nocturne à l’aide d’une bâche spéciale
  • Avant l’hiver, pensez à vidanger le liquide caloporteur contenu dans les tuyaux ou à y ajouter de l’antigel.

Faites le bon choix pour votre chauffage solaire pour piscine hors sol !