Areva, le leader mondial du nucléaire, investit dans le solaire

Le groupe industriel français Areva est le leader mondial du nucléaire. Implanté dans plus de 40 pays, l’entreprise s’est spécialisée dans 5 secteurs, dont les énergies renouvelables. Soucieux de répondre aux besoins environnementaux croissants, la stratégie du consortium est de miser sur les nouvelles technologies vertes et le développement durable en réduisant l’émission de CO2. Un pari qui semble gagné d’avance…

Secteurs d’activités d’ArevaAreva panneaux solaires photovoltaïques

Le groupe français se divise en 5 « Business Groups », chacun spécialisé dans un domaine précis de l’énergétique.

  • Business Group Mines gère les activités liées à l’uranium. Il comprend la recherche de gisements, l’extraction et le traitement du métal lourd puis, le réaménagement du site. Le groupe est présent au Canada, au Kazakhstan, au Niger et prévoit de développer son activité en Afrique.
  • Business Group Amont gère les activités liées à la production électrique d’origine nucléaire dans le monde entier : elle passe par la conversion et l’enrichissement de l’uranium, puis par la conception et la fabrication de combustible nucléaires.
  • Business Group Réacteurs et services gère des activité liées aux réacteurs nucléaires : il est surtout spécialisé dans la conception et construction des centrales électriques et veille au fonctionnement, à la maintenance et à la modernisation de ces dernières.
  • Business Group Aval gère les combustibles usés en prévoyant des solutions de recyclage et d’assainissement des sites. Il est surtout implanté en Amérique et en Europe.
  • Business Group Énergies renouvelables s’engage à produire de l’énergie avec moins de CO2. Pour répondre à un besoin croissant de protection de l’environnement, le groupe se spécialise dans les éoliennes, les bioénergies, l’hydrogène et le stockage d’énergie.

Areva signe avec le géant indien pour 2 installations solaires

Le 11 avril 2012, le leader mondial Areva a annoncé que sa filiale Areva Solar a été choisie par le groupe indien Reliance Power Limited pour la construction de deux immenses installations d’énergie solaire à concentration (CSP) en Inde.

Dans le cadre d’un programme en énergie renouvelable, le groupe français devra installer deux centrales d’énergies solaires de 125 Mégawatts (MW) chacune. Il s’agit de la plus grande installation d’énergie verte en Asie.

Le Président de Reliance Power, J. P. Chalasani, a d’ailleurs déclaré : « Reliance Power est fier d’être l’un des chefs de file pour le développement des énergies propres en Inde. Cette annonce n’est qu’un début. Nous avons hâte de travailler avec AREVA Solar et ainsi aider l’Inde à atteindre ses objectifs d’énergie propre grâce à ce type de projet ».

Le solaire thermique à concentration : Comment ça marche ?

La technologie du thermique solaire à concentration se sert de réflecteurs à miroirs de Fresnel linéaires (CLFR). Ceux-ci sont munis de lentilles ou miroirs qui captent le rayonnement du soleil sur une petite surface. Grâce à ces miroirs, la chaleur du soleil est orientée vers des récepteurs qui se situent sur des tuyaux contenant de l’eau. Cette eau se mettra à bouillir sous l’effet du soleil en produisant de la vapeur. Et cette vapeur surchauffée produira de l’électricité, sans recours aux coûteux échangeurs thermiques.

Une première centrale devrait être mise en service dès 2013. Et d’ici 2022, l’Inde dit vouloir produire pas moins de 20 000 MW d’énergie solaire pour atteindre une réduction d’émission de CO2 de 557 000 tonnes par an.

Ce contrat permet à Areva d’asseoir sa position de leader en matière d’énergie solaire thermodynamique et de diversifier ses technologies à faible émission de CO2. D’autres projets sont en court ; notamment avec l’américain Tucson Electric Power qui désire utiliser la technologie de CLFR d’Areva.